`

Comment ne pas avoir froid aux pieds à cheval cet hiver ?

Vous connaissez forcément cette douloureuse sensation de casser vos orteils en mettant pied à terre. Forcément, après une séance en plein vent par temps froid, les pieds ont froid, très froid. Comment sauver vos orteils cet hiver ? En suivant notre pas-à-pas.

Appliquer de la crème sur vos pieds juste avant de mettre vos chaussettes

Choisissez une crème à la texture un peu épaisse et riche. Vous pouvez éventuellement recycler une vieille crème solaire, ou utiliser une crème anti-frottements, comme la fameuse crème NOK, qui a fait ses preuves contre les frottements en trail et course à pied, mais aussi contre le froid.

Massez bien le talon, la plante des pieds, et surtout chaque orteil jusqu'à son extrémité. Et emballez le pied dans une bonne chaussette !

Choisissez des chaussettes épaisses au niveaux des orteils

L'épaisseur au niveau des orteils va conserver la chaleur de vos pieds à l'intérieur de la chaussure et jouer le rôle d'isolant. Une maille bouclette comme celle des chaussettes Fixity vous assurera juste ce qu'il faut pour garder la chaleur autour des doigts de pieds, sans que vous soyez trop serrés dans vos boots.

Choisissez des boots, bottes ou chaussures appropriées

L'équitation en hiver requiert des modèles un peu plus épais et isolants.

Des semelles assez épaisses pour isoler du sol

Vous aurez beau avoir les meilleurs chaussettes du monde, si la couche qui vous sépare du sol est trop fine, vous sentirez le froid chaque pas, et encore plus à l'arrêt. Et si vous vous mettez à cheval en ayant déjà froid aux pieds, la séance risque d'être compliquée.

Un cuir bien entretenu

Cirer ou graisser vos boots avant d'aller aux écuries permettra au cuir de jouer pleinement son rôle d'isolant et prolongera la durée de vie de vos chaussures.

Pour entretenir vos boots, évitez le savon glycériné. Nous vous conseillons plutôt :

  1. éliminez les salissures à la brosse (pas celle du cheval bien entendu ;)
  2. passez un lait nettoyant pour cuir au chiffon.
  3. une fois le cuir parfaitement propre, appliquez un cirage coloré ou incolore, avec un chiffon doux.
  4. frottez avec un chiffon, puis avec une brosse douce spéciale. 

Des chaussures vous permettant de marcher dès que possible

Pour que le froid n'engourdisse pas vos orteils, le sang doit bien circuler. Macrhez dès que possible, courrez si vous voulez. Mais méfiez-vous des temps d'immobilité - au bord ou au milieu de la carrière par exemple -, c'est souvent là que s'installe la sensation de froid...

Exit donc la nouvelle paire de bottes : passez-là juste avant de monter ou préservez-la pour le retour des beaux jours. Et des concours !

Des baskets GT pour l'endurance

Si vous pratiquez l'endurance, préférez des baskets gore-tex pour l'hiver. Imperceptible, la membrane vous isolera aussi bien du vent froid que de l'humidité. Testés et approuvés : les modèles Trail de chez Mizuno. 

Comment faire quand on est sujet(te) aux engelures ou gelures ?

Lorsqu'on est sujet engelures on croit tous les hivers qu'on va passer au travers... mais non. On "perd" un orteil, un doigt, puis deux. Pas littéralement, mais sensoriellement. C'est comme si la peau et les tissus sous-cutanés avaient gelé. L'orteil ou doigt devient rouge violacé, gonflé, douloureux. Difficilement utilisable. Et c'est un peu pénible... Voici ce qu'un pharmacien m'a conseillé aujourd'hui :

  • une crème barrière pour réparer et isoler la peau
  • une alimentation TRÈS riche en vitamine A et vitamine D, en consommant davantage de poissons gras si possible crus... et d'huile de foie de morue !

Ceci ne dispense pas d'un avis médical en cas de problème de circulation. Mais ce conseil simple à appliquer et réconfortant vaut largement le miel pour assainir les fourchettes ou l'huile de Harlem pour compléter l'alimentation...